Accueil > Choisir l’ouverture de son portail

Quelle ouverture choisir pour son portail ?

Un portail c’est bien mais encore faut-il pouvoir l’ouvrir et le refermer convenablement. Pour cela, il faut penser l’ouverture en fonction de vos envies et de la nature de votre terrain.

LE PORTAIL BATTANT

Un portail battant en aluminium sera plus économique qu’un portail à ouverture coulissante. Hors cas exceptionnel, ces portails s’ouvrent vers l’intérieur et sont à privilégier si vous avez de l’espace dans votre jardin autorisant son ouverture sans problème. Moins cher que le portail coulissant, le portail battant peut tout comme les portails coulissants se motoriser et ce, dès l’installation, ou a posteriori! Le must? Si votre entrée est très large, la combinaison portail/portillon fonctionne également très bien !

LE PORTAIL COULISSANT

Le portail coulissant est la solution gain de place par excellence pour les entrées peu profondes. Attention, son installation nécessite de disposer d’un espace de dégagement au moins égal à celui entre les deux piliers, plus 50 centimètres. Les plus grands modèles vont jusqu’à 6 mètres de large. Il existe des modèles sur rail ou autoportant. A noter : si votre entrée est en pente, l’installation d’un portail battant est souvent impossible. Deux solutions : installer un battant s’ouvrant vers l’extérieur à condition que celui-ci n’empiète pas sur la route. Sinon il vous faudra opter pour un modèle coulissant.

LE PORTAIL COULISSANT TÉLESCOPIQUE

L’ouverture coulissante télescopique est conçue pour les espaces n’offrant ni place en ouverture battante, ni grand refoulement sur le côté. C’est une solution idéale pour les lotissements pavillonnaires. Le portail coulissant télescopique vous permet de clôturer votre entrée avec une largeur de refoulement environ divisée par 2 ! En effet, en ouverture les deux vantaux coulissent l'un derrière l'autre.

Le portail coulissant autoportant aluminium Eben par Kostum

LE PORTAIL COULISSANT AUTOPORTANT

Dans certains cas, des éléments perturbateurs : pierres, feuilles, neige, terrain irrégulier, rendent impossible le coulissage classique. Grâce à une suspension discrète, le portail coulissant autoportant se présente alors comme la solution optimale.
Nécessitant moins de travaux de maçonnerie, le portail coulissant autoportant apporte de l’esthétisme à votre propriété car il s’affranchit du rail au sol et délimite en toute légèreté votre entrée.

LE PORTAIL COULISSANT ANTAGONISTE

Dans ce dernier cas de figure, le portail coulissant antagoniste est la réponse aux espaces réduits. Si votre terrain est trop petit pour accueillir un portail coulissant un vantail, optez pour cette alternative. Doté d’une ouverture centrale, votre portail se sépare en deux vantaux antagonistes chacun s'ouvrant de son côté et s’adapte à la configuration de votre terrain. Avec les portails KOSTUM oubliez les contraintes, tout problème devient une solution !

Autres conseils

Choisir un portail aluminium ou PVC

Portail aluminium ou PVC

Le premier élément à déterminer est le matériau de votre portail. Selon la qualité de finition souhaitée, votre budget ou encore le souhait de durabilité du portail dans le temps, la propriété de chaque matériau vous guide dans son choix.

Choix de la gamme

Choisir son intimité de portail

Quelle intimité choisir ?

Besoin de sécurité, d'intimité ou souhait de laisser entrevoir sa propriété, c'est le degré d'intimité souhaité qui guidera le choix du "remplissage", c'est à dire du type de lames de votre portail.

Choix des lames

Choisir un portail manuel ou motorisé

Manuel ou motorisé

Profitez du confort de la motorisation pour portail aluminium ou pvc : moteurs à bras ou à vérin pour les battants, moteur à crémaillère pour les coulissants, le moteur peut également se connecter à la domotique de votre maison.

Domotique